Aimer en citation

novembre 24, 2011 dans Citations et aphorismes de Nathan Malory

 

Aimer, ce n’est pas qu’aimer l’autre dans le présent, c’est aussi l’aimer dans son devenir. C’est une continuité entre aujourd’hui et demain.


Share

Aimer et s’aimer en citation

juillet 10, 2011 dans Citations et aphorismes de Nathan Malory

 

On apprend à s’aimer soi-même sans l’autre. Mais on apprend à aimer l’autre et à être aimé de l’autre avec l’autre.


Share

« Mon rêve familier » de Paul Verlaine

avril 24, 2011 dans Coups de ♥, Un peu de poésie

 

L’un de mes poèmes préférés de ce grand poète !

 

Mon rêve familier

 

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant

D’une femme inconnue, et que j’aime, et qui m’aime,

Et qui n’est, chaque fois, ni tout à fait la même

Ni tout à fait une autre, et m’aime et me comprend.

 

Car elle me comprend, et mon coeur transparent

Pour elle seule, hélas ! cesse d’être un problème

Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,

Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

 

Est-elle brune, blonde ou rousse ? Je l’ignore.

Son nom ? Je me souviens qu’il est doux et sonore,

Comme ceux des aimés que la vie exila.

 

Son regard est pareil au regard des statues,

Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a

L’inflexion des voix chères qui se sont tues.

 

Paul Verlaine (Poèmes Saturniens)


Share

L’amour et l’acceptation en citation

avril 23, 2011 dans Citations et aphorismes de Nathan Malory

 

Aimer l’autre, c’est l’accepter dans sa totalité.

 

Share

« Si… » de Rudyard Kipling

mars 20, 2011 dans Coups de ♥, Un peu de poésie

 

L’un de mes poèmes préférés !

 

Si…

 

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie

Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,

Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties

Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,

Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre,

Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,

Pourtant lutter et te défendre ;

 

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles

Travesties par des gueux pour exciter des sots,

Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles

Sans mentir toi-même d’un mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,

Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,

Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,

Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

 

Si tu sais méditer, observer et connaître,

Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;

Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,

Penser sans n’être que penseur ;

Si tu sais être dur, sans jamais être en rage,

Si tu sais être brave et jamais imprudent,

Si tu sais être bon, si tu sais être sage,

Sans être moral et pédant ;

 

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite

Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,

Si tu peux conserver ton courage et ta tête

Quand tous les autres les perdront,

Alors les Rois les Dieux la Chance et la Victoire

Seront à tout jamais tes esclaves soumis,

Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,

Tu seras un homme mon fils !

 

Share

Définitivement

mars 18, 2011 dans Coups de ♥

L’un des plus beaux textes d’un auteur que j’aime beaucoup…Grand Corps Malade

Pour vous Parents, au présent comme au futur.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=K_C-UG2zAuo[/youtube]

 

Share

Blessures en citation

mars 3, 2011 dans Citations et aphorismes de Nathan Malory

 

Les blessures ne se referment jamais. Cependant les désinfecter avec de la compréhension, tendrement les panser avec de la douceur et les laisser cicatriser avec de la patience sont les clés d’un coeur nouvellement prêt à aimer.

 

Share
Empowered by My Advanced Settings, by Xhanch Studio