Extrait de la nouvelle « Troublante rencontre »

avril 28, 2011 dans Extraits de nouvelles, Recueil "De l'autre côté du miroir", Œuvres littéraires

 

Ces mots avaient été intentionnellement lâchés. Sans aucune retenue. Comme les renards d’une chasse à courre au talon d’une proie, ceux-ci résonnaient dans son esprit avec le rythme régulier d’un cœur qui bat. Le son lointain et étouffé qui en sortait lui donnait mal au crâne. Difficile de se concentrer dans son travail ! Arrivé quelques minutes auparavant à son bureau, il risquait de ressentir les effets de la fatigue causée par l’agitation de la nuit précédente. D’ailleurs, il sentait une douce mais ferme étreinte des bras de Morphée autour de son corps.

Diable ! Mais comment se débarrasser de cet ennemi qu’il connaissait pourtant si bien. Depuis cette nuit-là, le sommeil avait pris un autre visage, comme caché dans la pénombre. Seule une fine lumière se voyait refléter dans ses yeux, qui d’ailleurs semblaient le fixer. Aucun mouvement. Aucune humanité. Rien. [...]

 

Nathan Malory - Recueil « De l’autre côté du miroir »,

éditions Arkhadia

 

Share

Extrait de la nouvelle « Au hasard d’un virage »

février 19, 2011 dans Extraits de nouvelles, Recueil "De l'autre côté du miroir", Œuvres littéraires

 

Le 12 mai 2002. C’était il y a deux mois. Une date qu’elle n’oubliera jamais. 7 ans qu’elle n’avait plus parlé à son père. Une « banale » dispute comme il en arrive souvent. 7 ans pour se rendre compte qu’il s’agissait d’une simple incompréhension. 7 ans de blanc. 7 ans de souffrance vécue par la mère. Dommage collatéral sans doute comme il en existe partout. Une mère qui s’est battue avec l’amour d’une mère et d’une épouse. 7 ans de lutte pour les réconcilier. Elle y était finalement arrivée. Des larmes de cœur. Des larmes de famille. Des larmes d’émotion. Des larmes d’amour. Une victoire qui fut une réunion. 7 ans à rattraper. [...]

 

Nathan Malory - Recueil « De l’autre côté du miroir »,

éditions Arkhadia


Share

Extrait de la nouvelle « Tempus fugit »

février 4, 2011 dans Extraits de nouvelles, Œuvres littéraires

Anastasiya se replongea dans ses pensées et se rappela ce singulier cadeau qu’on lui avait remis.

Elle le sortit de son sac. Bien qu’il faisait nuit, les lumières et néons des rues semblaient danser de façon alternative dans le taxi. Ces « démons de lumière » comme elle aimait appeler ce phénomène lui permettaient de voir clairement cette enveloppe.

Elle la regarda attentivement. Forme carrée. De couleur beige et unie, son prénom habillait le verso et il y avait une marque au dos qui ressemblait à un cachet de cire. Une marque rouge sang avec l’initiale « V » qui l’arborait.

Elle la retourna encore un instant entre ses mains sans oser l’ouvrir. Elle prit une grande inspiration, souffla lentement et l’ouvrit avec son épingle à cheveux.

Elle en extirpa un mot écrit à la main, avec encore la même initiale : [...]

 

Share
Empowered by My Advanced Settings, by Xhanch Studio