Le recueil « Tourbillon » – 4ème de couverture

janvier 31, 2011 dans Recueil "Tourbillon", Œuvres littéraires

Curieux de la nature humaine, Nathan Malory a toujours observé et écouté la vie et les gens. Une souffrance ressentie. C’est avec conviction et des mots simples qu’il a pris un risque pour son premier ouvrage « Tourbillon ». Comment vivre avec la souffrance ?

« Tourbillon » est ouvertement provocateur, puissant, intense et extrême. Un recueil dont l’ambition est d’atteindre le facteur commun à tout individu. Comme disait Lamartine :

« Les mêmes souffrances unissent mille fois plus que les mêmes joies. »

Voici donc une union qui vous conduira à travers le périple tortueux des profondeurs les plus sombres de votre âme. Simplement un voyage vers et pour soi-même, celui d’oser affronter ses démons intérieurs et de livrer bataille. Un voyage du cœur et des tripes. Un voyage au cœur des épreuves de la vie qui nous détruisent. Des morts successives qui nous changent pour nous rendre encore plus forts. Un voyage initiatique pour nous transformer en guerrier de la vie.

 

Share

Ça c’est du lourd

janvier 28, 2011 dans Coups de ♥

Un auteur de mots que j’apprécie particulièrement…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=rMrtJxca5j0[/youtube]

 

Share

Poison mortel

janvier 27, 2011 dans Poésie souffrance, Recueil "Tourbillon", Un peu de poésie, Œuvres littéraires

Qui es-tu ?

Obscure noirceur

De mon âme perdue

 

Tel un sbire

La mort t’envoie

Pour me détruire

 

Déguisée de ton apparente innocence

Et de ton faux sourire

Tu es sortie de ta cachette

 

Sans crier gare

Droit au coeur

D’un coup de poignard

 

Telle une tâche de sang indélébile

Ton poison s’est répandu en moi

 

Je me suis battu

J’ai résisté

J’ai tout tenté

Mais je n’en peux plus

 

Nathan Malory – Recueil « Tourbillon », éditions Arkhadia

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!

Retrouvez le poème « Poison Mortel«  lu et interprété par une amie, Hélène Billiet, fondatrice de Lyon City Blog, destiné aux anglophones amoureux de Lyon et de sa région :-)

Share

™š™šLibération !

janvier 23, 2011 dans Poésie sensuelle & érotique, Recueil "Sexplosions", Un peu de poésie

 

énergie extrême en fusion

Enfermée dans son bunker

Qui danse au rythme d’un cœur

 

Cheminée dissimulée dans l’ombre

Forces puissantes en opposition

Accumulation

 

Des émotions retenues qui se réveillent

Après un long sommeil

Lorsque soudain, explosion !

 

Clac ! Rupture de liaison !

Colère, frustration, rancœur, libération !

 

Nathan Malory - Poésie érotique

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!

 

Share

Entre vent et marées

janvier 18, 2011 dans Poésie souffrance, Recueil "Tourbillon", Un peu de poésie, Œuvres littéraires

Ballottée sur cette étendue saphir

Une coque fendue poursuit sa traversée

Accompagnée pour seul passager d’un compas esquinté

 

Encerclée par ces forces déchaînées

Dans une lutte perpétuelle d’îles en îles

Elle s’éloigne vaguement à ses risques et périls

 

Scrutant cet horizon lointain

À la recherche de ce continent perdu

Elle espère vainement trouver cet inconnu

 

Surprise par un zèbre d’éclairs

Brisée en deux

Soulevée

Retournée

 

Naufragée solitaire et abandonnée

Espoir envolé

Fin d’un voyage annoncé

 

Elle sombre dans les profondeurs sans voix

Et repose à tout jamais

Dans les ténèbres obscures et froides

 

Nathan Malory – Recueil « Tourbillon », éditions Arkhadia

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!


Share

Choix en citation

janvier 13, 2011 dans Citations et aphorismes de Nathan Malory

 

Il existe deux catégories de choix dans la vie. Celui qui nous fait choisir entre un bon et un mauvais choix. Auquel cas on sait qu’on choisit la meilleure solution. Et on sera pleinement satisfait de toute façon. Et celui qui nous fait choisir entre un mauvais choix et un autre mauvais choix. On ne choisit pas une éventuelle « meilleure » solution, on choisit la moins mauvaise des deux. Dans ce cas là malheureusement, aucune chance d’être satisfait. Peu importe la décision prise, il ne reste alors qu’un goût amer, des regrets et une souffrance à endurer.


Share

Genèse et histoire de « Tourbillon »

janvier 12, 2011 dans Recueil "Tourbillon", Œuvres littéraires

 

J’avais déjà écrit quelques poèmes dans le passé, de façon épisodique, en fonction de mon temps et des circonstances qui avaient jalonné ma vie mais ils étaient tous éparpillés.

Il m’est alors venu à l’esprit l’idée de les rassembler et de voir ce que ça pourrait donner. Mon premier ouvrage était né. Il n’avait pas encore de nom.

Et puis en septembre 2010, ma vie a doucement commencé à sortir de la route. Une fois de plus. Je voyais le décor foncer sur moi…

L’asphalte devenait glissant. La visibilité sur le pare-brise était gênée par les gouttes. La conduite devenait de plus en plus difficile, de plus en plus aléatoire. Je n’avais plus de conduite assistée. J’ai alors repris l’écriture, de façon presque obsessionnelle, tous les jours.

Puis octobre noir, je suis sorti de la route…

L’un de ces moments où la vie prend un autre visage. J’écrivais surtout le soir, la nuit et les week-ends, c’était les seuls moments où j’avais vraiment le temps et la liberté de le faire. Une première mouture était terminée en octobre avec 33 poèmes et 47 pages.

Puis m’est venu le nom de « Tourbillon », qui m’a permis de réaliser la couverture. Il correspondait exactement à mon état d’esprit et à ce que je vivais à ce moment-là. Un bouleversement majeur d’émotions. Une spirale qui vous entraîne. Un moment de votre vie hors contrôle, qui vous échappe totalement.

Quand j’écris, j’aime créer un environnement, des conditions. Pour « Tourbillon », j’ai écrit seul, isolé et dans le noir. J’aime aussi la nuit et elle était propice à l’écriture lors de mes nombreuses insomnies.

Les seules lumières qui me tenaient compagnie étaient quelques bougies et l’écran de mon ordinateur. J’avais un diffuseur de parfum aussi. Enfin j’aime bien écouter de la musique lorsque j’écris…cette musique est variable et dépend de mon état d’esprit du moment.

Pour « Tourbillon », j’ai surtout écouté :

Puis au fur et à mesure des jours qui passaient, j’ai continué à écrire, je ne pouvais plus m’arrêter, j’en avais besoin…

« Tourbillon » était devenu un enfant. Il grandissait, avec ses besoins et ses caprices, il devenait de plus en plus mature. Il prenait vie et surtout du sens. Il avait réussi à me « capturer » et ma relation avec lui avait changé. Je prenais conscience de l’impact positif qu’il avait sur moi et de la direction que lui et moi devions prendre, ensemble.

Au final, j’aurai passé près de 4 mois sur ce premier recueil avec une cinquantaine de poèmes…

Je vous laisse les découvrir et tourner les pages…

Bonne lecture !

Couverture du recueil "Tourbillon" de Nathan Malory

 

 

Share

Abandon

janvier 9, 2011 dans Poésie souffrance, Recueil "Tourbillon", Un peu de poésie, Œuvres littéraires

Toc ! Toc ! Toc !

Qui est là ?

C’est moi, dit-elle

 

Petit curieux que je suis

J’ouvre la porte

Et là…

 

Une valise à la main, tu m’es apparue

Dans ton plus simple appareil

J’aurais voulu te découvrir

 

Ton regard me transperça

Une fois, de foie en coeur

Une troisième fois

 

Paniqué, je ne savais pas quoi faire

T’abandonner sur le palier ?

Ou bien te laisser entrer ?

 

Intrigué je n’hésitai pas

Et te fis entrer

Dans mon monde, tu fis un pas

 

Que désires-tu ?

Rien. Si ce n’est toi

Mais pourquoi moi ?

 

Tu déposas ta valise

Et me regardas longuement

Si-len-cieu-sement

 

Puis d’un seul coup te retournas

Te dirigeas vers la porte

Portas sur moi un dernier regard

 

Et là, toujours sans dire un mot

Tu refermas la porte derrière toi

Et m’abandonnas

 

Nathan Malory – Recueil « Tourbillon », éditions Arkhadia

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!


Share

Excuses en citation

janvier 5, 2011 dans Citations et aphorismes de Nathan Malory

 

Certains ne présentent jamais leurs excuses. Soi-disant par fierté. Quel excès d’orgueil et d’irresponsabilité pour cacher la lâcheté ! Ces gens-là sont doublement lâches. Ils le sont une première fois car ils n’ont pas le courage de présenter leurs excuses et ils le sont une deuxième fois, par hypocrisie en inventant de fausses excuses. Savoir reconnaître ses erreurs, assumer ses responsabilités et s’excuser, voilà ce que c’est être un homme ou une femme digne de ce nom !

 

Share

Le bonheur en citation

janvier 2, 2011 dans Citations et aphorismes de Nathan Malory

 

Le bonheur est comme une chasse au trésor. C’est un voyage parfois long, semé de bons et de mauvais moments, de bonnes et de mauvaises rencontres. Chaque événement vécu étant une épreuve qui permet de mieux y goûter quand on l’a trouvé. Attention cependant ! Car une fois découvert, il reste encore à être enrichi et cultivé.


Share
Empowered by My Advanced Settings, by Xhanch Studio