Il m’a tué

octobre 24, 2010 dans Poésie souffrance, Un peu de poésie

Un jour sur le bord de la route,

On s’est croisé lui et moi par hasard

Il m’a interpellé

Le regard humain et l’air sympatique il a souri

On a échangé quelques mots

Il m’a proposé de faire la route ensemble

Je lui ai dit pourquoi pas ?

On a fait un bout de chemin

On a discuté

 

Une voiture est arrivée

Je l’ai pas vu retirer son masque

J’ai senti sa main dans mon dos

Il m’a poussé

Trop lâche

Trop fragile

Le traître

Le bonheur assassin

La mort m’a renversé

Share